Accouplements mécaniques : trouver un spécialiste en ligne

Accouplements mécaniques

Les accouplements mécaniques sont un élément indispensable dans la transmission. Il existe différents types d’accouplements. Et leurs utilisations dépendent du type d’alignement des arbres. Que ce soit pour le choix du coupleur ou de l’installation, il faut les faire avec une certaine expertise. Désormais, il vous est possible de trouver un spécialiste sur internet.

Rôles des accouplements mécaniques

Les accouplements sont des transmissions mécaniques avec différentes pièces amovibles. Ils font la liaison entre les bouts de deux arbres. Ce qui permet aux deux pièces de tourner ensemble même si elles ne sont pas dans le même alignement. En effet, généralement, les arbres ne sont pas sur un même axe. Ils peuvent être parallèles ou concourants. L’accouplement permet, alors, de connecter le moteur à un élément rotatif. Ce qui entraine le mouvement circulaire de ce dernier. En outre, les accouplements mécaniques peuvent, aussi, être utilisés pour atténuer l’écart d’angle entre deux axes. De plus, ils diminuent les chocs et vibrations. Il se peut qu’il y ait une différence de vitesse entre la rotation des deux pièces. Dans ce cas, les accouplements mécaniques permettent d’allier ces deux pièces tout en leurs permettant de garder chacune leur vitesse adéquate. Il existe deux catégories d’accouplement mécanique : les accouplements mécaniques rigides et les accouplements mécaniques flexibles.

Les accouplements mécaniques rigides

Un accouplement mécanique rigides sert à faire la liaison entre deux arbres parfaitement alignés. Comme le terme l’indique, un accouplement rigide ne peut pas fonctionner avec deux arbres qui ne sont pas sur un même axe. En effet, les accouplements rigides sont utilisés avec deux arbres dont la rotation nécessite un alignement parfait. Contrairement aux accouplement rigides, les accouplements flexibles sont destinés à relier deux arbres qui ne sont pas alignés. Les accouplements flexibles permettent ainsi de fixer deux pièces qui ne sont pas, parfaitement, parallèles. Ils sont, particulièrement, confectionnés pour limiter les vibrations ainsi que le bruit lié aux roulements. Avec les mouvements, un réchauffement des pièces peut les anéantir. L’accouplement flexible pallie, également, à ce problème. Mais il contribue, aussi, à amoindrir les effets des différents chocs pouvant se manifester.

Autres types d’accouplements mécaniques

On distingue également d’autres types d’accouplements mécaniques. Ainsi, les machines industrielles utilisent, généralement, des coupleurs à flans. En effet, les couples y sont généralement élevés et le lien entre deux arbres se fait par le biais de ce qu’on appelle collerettes. Ces dernières se situent à l’extrémité des arbres. Ce sont des boulons qui assurent cette fixation. Les coupleurs à flans permettent aussi d’aligner les deux arbres avant de les relier. Les coupleurs à clavette quant à eux se servent des alésages pour relier les deux arbres. Les coupleurs à collier fixent les arbres à l’aide de boulons en utilisant un anneau. Des douilles peuvent, aussi, être utilisés pour l’accouplement. Ils servent à rectifier l’écart d’alignement des deux arbres. Pour pallier les défauts de parallélisme, l’accouplement à disques sera plus commode. Ce type d’accouplement est géré par des ressorts. Les coupleurs à soufflet métallique sont des accouplements très faciles à installer tout étant plus épais. Ils transmettent un angle de rotation bien précis. Un coupleur à mâchoire quant à lui, est composé de deux axes métalliques et d’une araignée. Les lobes qui sont rangées sur l’araignée transmettent la pression d’une façon intégrale. Les accouplements magnétiques sont utilisés pour les transmissions sur des pièces présentant une importante étanchéité. Des aimants permanents jouent le rôle de liant entre les deux arbres en rotation. Un coupleur hydraulique permet de transmettre les fortes puissances.

Trouver un spécialiste d’accouplements mécaniques en ligne

Vous l’aurez compris, il faut un savoir-faire particulier pour choisir et installer une transmission mécanique. En effet, un coupleur mécanique doit correspondre aux pièces à relier. Il doit être facile à installer et à démonter. Trop de jeux dans la rotation peuvent entrainer une défaillance dans le fonctionnement. Mais cela limite aussi le transfert de la puissance. De ce fait, il faudra donc un bon diagnostic. En effet, il est indispensable de détecter les besoins ou les défaillances. Outre le choix du coupleur, vous devez, aussi,vous assurez que la pose se fait dans le respect des règles. Il en est de même pour son utilisation. Un mauvais choix ou un problème de manipulation entrave à son efficacité. Quoi qu’il en soit, il est, tout aussi, primordial de nettoyer et d’entretenir vos coupleurs. Vous devez par exemple vérifier régulièrement le lubrifiant. Heureusement, il vous est maintenant possible de bénéficier des services des experts directement en ligne. Vous avez l’avantage de ne pas vous déplacer. Mais en plus, vous pouvez avoir votre devis devant votre ordinateur. Pour cela, choisissez un site qui présente un large choix de produits et de services. Il vous sera plus facile de trouver le type d’accouplement qu’il vous faut. Mais en plus, des spécialistes vous accompagneront dans votre projet. Vérifiez, également, l’expertise de votre spécialiste. Vous pouvez visiter les sites de comparaisons où les clients font part de leurs satisfactions vis-à-vis d’un fournisseur donné.

Réalisation de pièces mécaniques sur mesure : contacter un spécialiste de l’emboutissage en ligne
Glissières et rails coulissants : contacter un spécialiste en ligne